Comment est produite la gelée royale?

La gelée royale figure parmi les produits de la ruche les plus appréciés après le miel. C’est une substance blanchâtre acide et très sucrée riche en nutriments essentiels aux nombreuses propriétés : renforcement du système immunitaire, anti-fatigue

 

Cette précieuse substance est indispensable au maintien de la colonie pour nourrir les larves durant les trois premiers jours de leur vie. A partir du quatrième jour, seule la larve destinée à être reine recevra de la gelée royale qui sera sa nourriture exclusive tout au long de sa vie.

 

Le printemps est la période propice à la production de gelée royale car les reines sont en pleine ponte et les colonies se développent rapidement. Afin de bien préparer la récolte, il est nécessaire de disposer de ruches pourvoyeuses (sur lesquelles aucun prélèvement de miel n’est jamais opéré) performantes, en bonne santé et très populeuse. Sa production demande beaucoup de travail car elle est entièrement fabriquée par les abeilles nourricières grâce à des glandes contenues dans leur tête.

La technique de production est un savoir-faire précis et exigeant encadré par le  Groupement des Producteurs de Gelée Royale (GPGR).

 

La ponte et le développement des jeunes larves

La première étape de cette production consiste à introduire des cadres vides dans la ruche, la reine y pondra naturellement des œufs.

Après trois jours, lorsque les œufs commencent à devenir de jeunes larves, les cadres sont retirés et le greffeur prélève les larves une à une pour les introduire dans des barrettes correspondant à des ébauches de cellule royale : c’est le greffage.

Au moment du greffage, une goutte de gelée royale diluée avec de l’eau est déposée au fond de la cupule, pour éviter le dessèchement de la larve : c’est l’amorçage.

 

La production de la gelée royale par les abeilles nourricières

Pour débuter la phase de production de la gelée royale, les barrettes contenant les jeunes larves sont introduites dans les colonies éleveuses. La gelée royale n’étant pas stockée et les abeilles ne produisant que la quantité nécessaire à l’élevage des larves jusqu’à leur quatrième jour, il faut donc inciter les abeilles à en produire en simulant l’absence de la reine dans la colonie. Pour cela, il existe deux techniques principales :

-          la conduite en colonie orpheline : l’apiculteur rend la ruche orpheline en lui enlevant sa reine. Dans ce système, le producteur doit introduire chaque semaine du couvain prélevé sur d’autres colonies pour qu’il y ait en permanence des naissances de jeunes abeilles, et que la ruche ne dépérit pas.

-          la conduite en compartiment orphelin : l’apiculteur rend le compartiment orphelin. Les larves, considérées comme de potentielles futures rivales, sont tenues hors d’atteinte de la reine pour l’empêcher de les tuer.

Les ouvrières élèvent alors ces larves comme de futures reines, conduisant les nourrices à servir de la gelée royale en abondance aux jeunes larves.

 

Le prélèvement de la gelée royale et le conditionnement

Trois jours plus tard, les cellules sont gorgées de gelée royale. On retire alors les barrettes de la ruche.

Au laboratoire, l’apiculteur désopercule les cellules et retire les larves : c’est le délarvage. La gelée royale ensuite prélevée par aspiration cellule par cellule est immédiatement placée au réfrigérateur.

Au gré des besoins, elle peut être conditionnée en petit pot ou en pilulier pour des cures de 10 jours à 1 mois. Elle est également appréciée des peaux ternes et dévitalisées dans les soins cosmétiques pour retrouver une peau éclatante de beauté !

Rituel Royalessence Jour & Nuit

Rituel Royalessence Jour & Nuit

1 Soin de Jour Revitalisant + 1 Soin de Nuit Régénérant Royalessence

59,80 €

À partir de: 39,80 €

PACK IN&OUT ECLAT ROYALESSENCE ABSOLU

PACK IN&OUT ECLAT ROYALESSENCE ABSOLU

1 Capsules Beauté + 1 Sérum Lumière

69,80 €

À partir de: 49,90 €

Gelée Royale bio

Gelée Royale bio

Redonne tonus et vitalité

24,90 €
5,5% taxe inclut